preloader

+1 (514) 44-99-033

info@matimmigration.ca

Recrutement international

Cette section est dédié exclusivement aux entreprises

Êtes-vous un employeur avec des difficultés pour recruter et préserver vos travailleurs actuels ?

Votre entreprise est-elle à risque de perdre des contrats à cause du manque de travailleurs qualifiés?

Êtes-vous intéressé et prêt à embaucher des travailleurs à l’international?

À noter que, malgré l’importante pénurie de main-d’œuvre au Québec, si votre intention est celle de vous informer sur comment recruter à l’international des travailleurs non qualifiés pour combler par exemple des postes de journaliers, malheureusement il n’existe pas de programme d’immigration (À l’exception du programme des travailleurs agricoles) pour ce faire.

Voici les trois questions typiques des employeurs:

  • Quels sont les avantages de faire venir un travailleur étranger?
  • Combien cela coûtera-t-il à mon entreprise et comment vais-je rentabiliser mon investissement?
  • En combien de temps mon travailleur pourrait-il arriver

Voici les réponses:

Les avantages de faire venir un travailleur étranger?

Mobilité et disponibilité accrues

Contrairement au travailleur local, le travailleur immigrant nouvellement arrivé sera généralement plus disposé à s’installer dans la région où il travaillera sans avoir à penser à un déménagement, rupture de bail, changement d’emploi du conjoint, changement d’école pour ses enfants, etc.

Stabilité professionnelle

Nous vous proposerons d’envisager la possibilité de sélectionner un travailleur étranger et, avec notre aide, de lui présenter une offre d’emploi afin de soumettre une demande pour le faire venir au départ avec un permis de travail temporaire. Ce permis de travail lui sera délivré avec la condition de travailler uniquement pour votre entreprise (permis de travail fermé). Pour que votre travailleur étranger puisse éventuellement demander un changement de statut et obtenir un permis de travail ouvert, il devra démontrer qu’il a travaillé pendant au moins deux (2) années continues et à temps plein dans votre entreprise, il a présenté et réussit une épreuve orale de français et il a obtenu un résultat minimum de niveau intermédiaire avancé (B2). À cause de ces deux exigences, votre nouvel employé d’origine non-francophone devrait rester dans votre entreprise au moins trois ans avant de pouvoir répondre à ces exigences qui lui permettront de faire une demande de résidence permanente. Ce n’est qu’une fois la résidence permanente obtenue qu’il pourra, advenant le cas, travailler pour une autre entreprise.

Flexibilité salariale

Notre expérience nous permet de dire qu’un immigrant récemment arrivé dans un nouveau territoire est généralement beaucoup moins exigeant qu’un travailleur résident en terme de salaire; Vous n’êtes donc pas tenu de le payer au-dessus du salaire moyen du marché tel qu’un résident permanent ou un citoyen canadien, ayant une profession en demande, pourrait vous exiger.

application-immigration-canada

À SAVOIR

Il est important de souligner que pour que l’entreprise soit éligible à l’embauche d’un travailleur temporaire étranger (TET) lors d’une demande de validation de l’offre d’emploi, les autorités compétentes demanderont, entre autres, de respecter le salaire moyen fixé par le gouvernement canadien conformément au code national des professions (CNP), en fonction de l’emploi lui sera proposé et dans certains cas en tenant aussi compte de l’expérience professionnelle du candidat.

L’obtention d’un permis de travail temporaire, en général, permettra également à votre travailleur étranger de faire une demande pour que son ou sa conjoint(e) puisse venir l’accompagner avec un permis de travail ouvert. Leurs enfants mineurs ont le droit à l’école primaire et secondaire gratuite et toute la famille pourrait être éventuellement admissible à déposer une demande de résidence permanente.